Les diagnostics immobiliers obligatoires pour louer un bien
Banniere

Nos actualités De l’immobilier

Suivez l’actualité de Topimmo

Les diagnostics obligatoires pour louer votre logement
24 Avr 2024

Les diagnostics obligatoires pour louer votre logement

Lorsque vous louez un logement, que ce soit en meublé ou non, en tant que résidence principale ou secondaire, vous devez inclure dans le contrat de location certains diagnostics obligatoires, qui doivent être à jour régulièrement. Ces diagnostics sont regroupés dans un dossier appelé le dossier de diagnostic technique (DDT) et comprennent :

1. L’état des risques et pollutions (ERP) : Il informe le locataire si le logement se trouve dans une zone exposée à des risques naturels, technologiques, miniers, à des pollutions des sols ou au radon (gaz radioactif). Cette obligation concerne les immeubles situés dans des zones réglementées par un Plan de Prévention des Risques (PPR), des zones de sismicité, ou des secteurs d’information sur les sols. Sa validité est de 6 mois. En cas de non-respect, le locataire peut demander la résiliation du bail ou une réduction du loyer.

2. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) : Il évalue la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre du logement. Sa validité est de 10 ans. Le bailleur peut être tenu responsable en cas de non-conformité ou de certification invalide, risquant une amende de 1500€ (ou 3000€ en cas de récidive).

3. Le constat de risque d’exposition au plomb (CREP) : Obligatoire pour les immeubles construits avant le 1er janvier 1949. Sa validité est de 6 ans, mais illimitée s’il n’y a pas de plomb ou si les concentrations sont inférieures au seuil réglementaire. Le non-respect peut engager la responsabilité pénale du bailleur.

4. Le dossier amiante des parties privatives (DAPP) : Requis pour les immeubles dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Sa validité est illimitée en l’absence d’amiante, sinon 3 ans s’il est présent, et doit être mis à disposition du locataire.

5. L’état de l’installation intérieure d’électricité et de gaz : Il concerne les installations de plus de 15 ans, avec une validité de 6 ans. Bien que sans sanction spécifique, il doit respecter les normes de décence définies par décret.

6. L’information sur les nuisances sonores aériennes : Obligatoire depuis le 1er juin 2020, elle indique la zone où se situe le logement, l’adresse du service d’information pour consulter le plan d’exposition au bruit, et mentionne la consultation de ce plan à la mairie. Cette mesure concerne les immeubles situés dans des zones de bruit définies par un plan d’exposition au bruit des aérodromes. Actuellement, il n’y a pas de sanction spécifique, mais elle fournit une information essentielle au locataire.

Ces diagnostics sont essentiels pour protéger les locataires des risques sanitaires liés à la présence de substances nocives et pour garantir leur sécurité.

 

Vous avez un bien à louer et souhaitez être accompagné ? Contactez-nous !

Faire gérer votre bien

Faire gérer mon bien immobilier, oui mais comment ?

 

 

Articles récents

Le baromètre des taux – mai 2024
23 Mai 2024

Le baromètre des taux – mai 2024

Au mois de mai, les taux repartent à la baisse ! Après...

Les diagnostics obligatoires pour louer votre logement
24 Avr 2024

Les diagnostics obligatoires pour louer votre logement

Lorsque vous louez un logement, que ce soit en meublé...

Baromètre des taux – Avril 2024
23 Avr 2024

Baromètre des taux – Avril 2024

Taux de crédit immobilier : une tendance stable, légèrement...

Archives

Estimez votre bien immobilier en quelques clics !

Sans obligation, découvrez le prix de marché de votre bien
en cliquant sur le bouton
Estimer mon bien immobilier en quelques clics