Banniere

Nos actualités De l’immobilier

Suivez l’actualité de Topimmo

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter
22 Sep 2021

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Comment trouver le bien de vos rêves ? Comment définir votre budget ? Comment financer votre acquisition ? Pour vous guider, TOPIMMO vous détaille chacune des étapes à franchir lors de l’achat d’un bien immobilier .

1. La recherche

Définir votre budget

Vous souhaitez acheter une maison ou un appartement ? Avant toute chose, il faut définir votre budget. Pour cela il faut calculer votre capacité d’emprunt, votre apport, vos mensualités, vos nouvelles charges etc. N’hésitez pas à vous faire aider par un spécialiste ou un courtier en financement immobilier, comme notre partenaire Ma solution crédit. Renseignez-vous également sur les différentes aides au financement (PTZ etc…)

Décrypter les annonces

Vous avez repéré un bien mais beaucoup de questions doivent être posées. Le type de mandat, le sérieux du professionnel, les diagnostics immobiliers, le prix du bien, la négociation etc…

La première visite

Avant votre première visite il est nécessaire de préparer certains documents pour faciliter la constitution du dossier si vous souhaitez faire une offre. Il y a également une série de points à vérifier et auxquels être attentif lors de la visite. C’est pourquoi il est recommandé de passer par un professionnel qui saura vous indiquer les atouts et les faiblesses de chaque logement.

L’offre d’achat

Votre conseiller vous aidera à rédiger une offre d’achat écrite. L’offre écrite vous engage dès lors que votre vendeur a accepté l’offre dans le délai imparti. Dès que le délai de rétractation est passé, si vous changez d’avis, votre vendeur est en droit de vous demander des dommages et intérêts. D’où l’intérêt d’être rigoureux et prudent. Votre agent immobilier est là pour vous conseiller.

Le compromis de vente

À partir du moment où vous validez l’achat, votre conseiller immobilier vous demandera de signer une promesse de vente ou un compromis de vente dans l’attente de la signature définitive chez le notaire. Il faut prévoir généralement un délai de trois ou quatre mois entre la signature du compromis de vente et la signature de l’acte définitif. Légalement, vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 10 jours après la signature du compromis de vente.

conseiller

2. Le financement

Vous allez sûrement devoir souscrire un prêt immobilier pour financer votre acquisition. Pour faire le bon choix, nous vous conseillons de faire appel à un courtier en immobilier mais aussi de consulter votre banque actuelle pour comparer. Les différents types de prêts, les aides au financement, les taux immobiliers, faites appel à un expert pour être sûrs d’obtenir la meilleure offre. TOPIMMO travaille en collaboration avec Ma solution crédit. Parlez-en à votre conseiller TOPIMMO, il vous mettra en contact avec un courtier.

 

3. L’achat

La signature de l’acte définitif se fait généralement chez le notaire. Le fait que son contenu ait été vérifié par un notaire confère une « supériorité » à l’acte authentique par rapport à l’acte sous seing privé : sa date ne peut être remise en cause, il constitue le plus haut degré de preuve et l’acte notarié ayant force exécutoire de plein droit, son efficacité est comparable à celle d’une décision de justice.

Combien coûtent les services d’un notaire ?

Depuis un arrêté datant du 26 février 2016, les notaires peuvent fixer librement leurs honoraires. Si vous faites appel à un notaire pour la rédaction du compromis de vente, comptez environ 400 €. Quant aux frais d’acquisition, aussi appelés « frais de notaire », à la charge de l’acquéreur, leur montant sera de 2 à 3 % dans le neuf et de 7 à 8 % environ dans l’ancien. S’ils comprennent la rémunération du notaire (on parle d’émoluments), les frais d’acquisition sont composés en grande  partie d’impôts et de taxes qui seront reversés à l’État.

Comment choisir le notaire ?

Le vendeur et l’acquéreur sont libres de faire appel au notaire de leur choix. L’usage veut toutefois que la décision revienne à l’acquéreur. Toutefois, s’il le souhaite, le vendeur peut décider de faire intervenir son notaire. Dans ce cas, ce sont alors les deux notaires qui interviendront. Pour autant, les frais de notaire ne seront pas deux fois plus élevés. Le montant sera partagé entre les deux notaires.

L’acte de vente

Lorsque l’acte de vente est prêt, le notaire transmet au vendeur et à l’acquéreur (en main propre, par email ou par courrier), l’acte rédigé pour qu’ils puissent en prendre connaissance avant le jour de la signature. Il remet également un appel de fonds à transmettre à la banque, pour que celle-ci puisse programmer le virement des sommes dues à l’office notariale. Ces sommes comprennent le solde dû au vendeur, le montant des droits d’enregistrement incluant les honoraires du notaire et les taxes reversées à l’Etat, ainsi que les éventuels honoraires de l’agence immobilière.

Quitter son ancien logement

Si vous louez un logement non meublé, vous pouvez mettre fin à votre bail à tout moment, sans avoir à justifier votre décision. Vous devez toutefois respecter un préavis de 3 mois avant de quitter votre logement. Votre préavis peut être réduit à 1 mois dans certains cas. Vous devrez alors indiquer le motif de votre départ au propriétaire. Pour pouvoir bénéficier d’un préavis d’un mois, votre déménagement doit faire suite à un changement de situation (perte d’emploi, obtention de votre premier emploi, mutation professionnelle, problèmes de santé graves, attribution d’un logement social, etc.). La durée de votre préavis peut également passer à 1 mois si vous bénéficiez du RSA ou de l’allocation « adulte handicapé », ou encore si votre logement est situé en zone tendue, c’est-à-dire dans une ville où la demande de logements dépasse largement l’offre.

couple emménage

4. S’installer

Les travaux

Si vous avez acheté un logement ancien à rénover, vous aurez peut être besoin d’un permis de construire. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre commune. Dans le cas d’un appartement, vous pouvez réaliser librement des travaux dans votre logement s’ils n’impactent pas les parties communes ni l’aspect extérieur de l’immeuble. Dans le cas contraire, l’accord des copropriétaires est alors nécessaire. Dans certains cas, vous devez obtenir l’autorisation de la mairie.

Pour vos travaux, votre conseiller TOPIMMO peut vous recommander des artisans et commerçants locaux et vous aider à faire une estimation des travaux. Vous aurez également peut être accès à des prêts spécifiques pour les travaux de rénovation énergétique tels que l’éco-PTZ. Enfin sachez que vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite pour vos travaux dans certains cas.

Le déménagement

Pour bien préparer votre déménagement, faites une check-list pour ne rien oublier. Récupérez des cartons chez les commerçants par exemple ou auprès de connaissances, amis etc. Profitez en pour faire du tri, jeter, donner ou vendre des choses dont vous n’avez plus l’utilité. Ensuite commencez à préparer vos cartons pièce par pièce en commençant par ce dont vous vous servez le moins et en prenant soin de bien noter le contenu sur chaque carton.

Pour le déménagement vous avez le choix de déménager par vos propres moyens avec votre propre véhicule ou en louant une camionnette ou bien de faire appel à un professionnel. Un conseil, faites faire des devis avant de vous engager. Plusieurs formules existent du tout compris au transport uniquement. Pour une formule simple et pour un volume moyen (60 m²), un déménagement peut coûter 800 à 1 000 €, contre 1 500 € et plus pour une formule plus sophistiquée.

Les formalités administratives

Avant votre déménagement, veillez à prévenir et à communiquer votre nouvelle adresse à :

  • Vos fournisseurs d’énergie (gaz, électricité, eau, téléphonie…).
  • Votre Centre de sécurité sociale.
  • Votre Caisse d’allocation familiale.
  • Votre mutuelle.
  • Vos autres abonnements (journaux, magazines, etc.).
  • Votre banque.

Le site du service public propose de faire cette démarche en ligne et simultanément pour plusieurs organismes publics et privés.

Pensez également à l’inscription de vos enfants dans leur nouvelle école le cas échéant ainsi que votre inscription sur les listes électorales de votre nouvelle commune.

Vivre dans votre nouveau logement

Ça y est vous êtes bien installés dans votre nouveau cocon. Mais avez-vous pensé à l’assurance habitation ? Et à la sécurité de votre logement (changement des serrures, mise en place d’une alarme, d’un visiophone etc) ?

Il ne vous reste plus qu’à vous présenter à vos voisins et faire connaissance pour établir une bonne relation de voisinage. Veillez également à respecter les règles de bon voisinage.

 

Articles récents

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter
22 Sep 2021

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Comment trouver le bien de vos rêves ? Comment définir...

SALON DE L’IMMOBILIER COLMAR
09 Sep 2021

SALON DE L’IMMOBILIER COLMAR

C’est la rentrée chez TOPIMMO ! Pour bien démarrer...

Un DPE dopé depuis le 1er juillet !
29 Juil 2021

Un DPE dopé depuis le 1er juillet !

  Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)...

Archives

Estimez votre bien immobilier en quelques clics !

Sans obligation, découvrez le prix de marché de votre bien
en cliquant sur le bouton
Estimer mon bien immobilier en quelques clics